Actualités

La Parfumerie Sélective termine l’année en beauté !

Publié dans Communiqués de presse par le 30/01/2012

Malgré un contexte de crise, la FFPS dresse un bilan de fin d’année positif. Les Parfums, dopés par l’expansion rapide de la gamme masculine, et le Maquillage tirent particulièrement bien leur épingle du jeu permettant à l’année 2011 de maintenir le cap des résultats obtenus en 2010.

L’embellie du mois de novembre (6,4%* en valeur par rapport à 2010) s’est poursuivie en décembre 2011 pour la Parfumerie Sélective avec une progression de + 7,6% en comparaison avec décembre 2010, le plus haut niveau de chiffre d’affaires atteint depuis décembre 2006. En cumul annuel, l’évolution a été de 3% en valeur et stable en quantité (+0,2%).

L’axe Parfum, moteur de la croissance…

La saison de Noël (cumul des mois de novembre et de décembre) a été un très bon cru (+7,3% en valeur) comparativement à la saison 2010 qui avait été marquée par des conditions climatiques difficiles et un environnement social houleux. Malgré un contexte économique défavorable en 2011, la clientèle n’a pas hésité à se faire plaisir en cette fin d’année et à offrir ou s’offrir du parfum principalement (80% du chiffre d’affaires du Sélectif en décembre).

La progression des Parfums a été de 7,6% par rapport à décembre 2010, l’évolution des parfums masculins étant la plus rapide (+8,5% en valeur contre 6,6% en valeur pour les parfums femme).

Cette croissance a bénéficié en décembre à l’ensemble des circuits de distribution du sélectif. Ce sont néanmoins les Chaînes qui ont tiré le marché vers le haut, ainsi  leur chiffre d’affaires en Sélectif hors Internet a progressé de 8,5%  en valeur (par rapport à décembre 2010) alors que celui des Grands Magasins progressait de 5,8% et celui des Indépendants de 4,2%.

…au même titre que le Maquillage

Le Maquillage affiche une progression à deux chiffres aussi bien en valeur (+13,1%) qu’en volume (+12,2%) avec les trois produits phares que sont le vernis à ongles, le rouge à lèvres et les ombres à paupières.

 

Les Soins en coffret en tête des ventes

Le Soin a poursuivi en décembre son amélioration amorcée en octobre 2011, avec une progression en valeur de 4,8% due principalement aux Chaînes. A noter, la belle performance des coffrets de Soins en décembre (+29,1%) contre 12,4% pour le Parfum et 12,2% pour le Maquillage. Des résultats qui ne compensent toutefois pas l’évolution négative sur l’année de l’axe Soins (1% en valeur et -3,1% en volume).

«  Les ventes de fin d’année ont répondu aux attentes du marché de la Parfumerie Sélective après une année 2011 plutôt étale. La dynamique du marché a reposé en cette fin d’année sur deux axes : le Parfum et le Maquillage. Et les coffrets ont joué un rôle important puisqu’ils poursuivent leur essor dans les trois axes  – Soins, Parfums, Maquillage – confirmant ainsi leur rôle d’achat cadeau » souligne Marie-Hélène Morin, Déléguée Générale.

 

(*)Le panel NPD trends

Il couvre les Marques Sélectives des Parfums, Soins, Maquillage sur le périmètre des 2100 parfumeries informatisées en France métropolitaine intégrant : 100% des quatre chaines nationales, 100% des grands magasins (Galeries Lafayette et Printemps), un échantillon représentatif des Groupements/Franchisés/Indépendants non rattachés à un réseau et des Affiliés.

Le panel ne prend pas en compte les ventes Internet, ni les circuits en nom propre ou ventes aux comités d’entreprises.