Principes du sélectif

La Commission européenne définit les produits de marque proposés par la parfumerie sélective comme “des articles de haute qualité et résultant d’une recherche particulière qui s’exprime à la fois par l’originalité de leur création, par la sophistication des gammes commercialisées ainsi que par le niveau qualitatif des matériaux utilisés, notamment dans la réalisation du conditionnement sous lequel ils sont présentés”.

La distribution sélective de parfums et de beauté se détermine qualitativement et quantitativement.

Sur le plan qualitatif : l’agrément des distributeurs s’effectue sur la base de critères objectifs exigés par la nature du produit, tels que la formation du personnel de vente, le service fourni dans le point de vente, l’assortiment des produits vendus, etc.

Les critères qualitatifs sont établis de manière uniforme pour tous, connus de tous les revendeurs potentiels et appliqués de façon non discriminatoire.

Sur le plan quantitatif : s’ajoutent des critères tels que niveau de vente minimal (performance du lieu de vente), stock-outil rotation de stock (performance du choix proposé au client), etc.

Tous ces éléments, renforcés par des accords commerciaux jugés sans effets préjudiciables sur la concurrence, donnent la possibilité à la distribution sélective de la parfumerie et de la beauté (parfumerie sélective) de bénéficier du règlement d’exemption par catégorie adopté le 20 avril 2010 par la Commission européenne.

Les 7 principales spécificités de la Parfumerie Sélective :

  1. Un environnement qualitatif et esthétique en ligne avec les produits vendus.
  2. Le service et le conseil en direction de la clientèle (vente assistée et personnalisée, personnel hautement qualifié sur les produits mais aussi sur les interactions avec la personne).
  3. La capacité d’information par les conseillers/conseillères sur les allégations et risques des produits.
  4. L’accompagnement indispensable dans le choix parmi les nouveautés et tous les produits.
  5. Le lien social, notamment en milieu urbain.
  6. Le complément à la diffusion de l’image luxe et qualité à l’instar de l’ image des fournisseurs et de leurs produits.
  7. Une expérience valorisante et un moment de plaisir pour la clientèle.

 

Vente de parfums sur internet

On assiste depuis plusieurs années à une éclosion de sites spécialisés en parfumerie. Le public doit savoir que la plupart de ces sites situés en dehors de la France s’approvisionnent en dehors des circuits officiels pour lesquels l’origine du parfum ou du produit cosmétique n’est pas certifiée. Le cyberclient encourt alors soit le risque d’acheter un produit de contrefaçon ne répondant pas à la qualité du produit original ni aux normes cosmétiques, soit de ne pas recevoir le produit commandé après son paiement.

En outre, beaucoup de ces sites ne respectent pas la réglementation française applicable en matière de droit à la consommation. La protection du consommateur en cas de problème sera faible : celui-ci ne pourra que très rarement exercer un recours contre ces sites.

Pour leur sécurité, les acheteurs de parfums ou de produits cosmétiques par Internet sont donc invités à s’adresser aux sites marchands des grandes enseignes ou des parfumeurs  indépendants ou des marques. Tous répondent aux mêmes règles d’exigence qualitatives et de protection des consommateurs que celles appliquées lors de la vente en magasin telles que décrites ci-dessus.

En savoir plus sur la parfumerie sélective: