Actualités

Les marques de cosmétique haut de gamme mettent l’accent sur la “premiumisation”

Publié dans Revue de presse par le 29/11/2013
logo-la-depeche

En cosmétique, les produits de la gamme haute sont les réels moteurs du marché. Il semble donc naturel que les marques de luxe incluent cette notion de premium dans l’expérience globale du consommateur. La qualité seule d’un produit n’est plus suffisante. Il faut créer du rêve, comme l’explique Jasmine Petiot, vice-présidente de la Fédération française de la Parfumerie Sélective (FFPS) et dirigeante de la parfumerie indépendante Parfumerie Séduction à Paris.

Les marques premium moins affectées par la crise

Si le secteur de la beauté ressent les effets d’un climat économique maussade, le secteur se porte mieux que celui de l’habillement. Et, paradoxalement, ce sont les marques premium qui tirent la croissance du marché de la cosmétique vers le haut, le milieu de gamme étant plus affecté par la frilosité des consommateurs.

En effet, les marques les plus haut de gamme, telles que Crème de la Mer, se sont rarement aussi bien vendues. “Elles progressent moins vite que par le passé, mais investissent fortement en plan média pour soutenir leur volume”, affirme la vice-présidente de la FFPS.

“Les clients qui consomment régulièrement n’ont pas changé leurs habitudes, ceux qui venaient épisodiquement viennent parfois moins ou achètent en plus petit conditionnement, par exemple du 10ml au 50ml s’agissant de parfum”, ajoute-t-elle.

En savoir plus >